Les multiples vertus de la course à pied

Imprimer
La course à pied n’a jamais été aussi tendance. Et c’est normal : cette activité est libre — pas d’horaire ou de lieu fixe — et moins onéreuse qu’un abonnement à une salle de sport. C’est aussi l’un des sports les plus efficaces pour maintenir ou retrouver un corps dans lequel on se sent bien. Car le running a de nombreuses vertus pour le corps et pour la tête !
Les multiples vertus de la course à pied

Il y a bien sûr un revers de la médaille : tout dépend de sa motivation à maintenir le rythme, et surtout à trouver le sien. Ce dernier point est très important, car la course à pied est un sport qui sollicite beaucoup le corps, notamment les articulations. La clé : sortez vos chaussures de running régulièrement, fixez-vous des objectifs raisonnables (10 minutes de jogging sont un très bon début !) et félicitez-vous de les avoir atteints.

Un esprit sain…

Avec l’avancée de l’étude des neurosciences, on sait depuis quelques années que le mouvement active des zones « endormies » par la sédentarité. Marcher ou courir permet non seulement d’évacuer le stress accumulé, mais aussi de se vider la tête… et de résoudre des problèmes. Rien de tel qu’une sortie de quelques dizaines de minutes pour lever la tête (souvent « dans le guidon ») et mettre le temps sur pause.

On sait aussi depuis peu que le sport favorise la production de neurones dans le cerveau. À condition que la pratique soit régulière, et d’adopter une hygiène de vie saine — vous connaissez déjà les recommandations à suivre : une alimentation équilibrée, zéro tabac et peu ou pas d’alcool. Ainsi, la pratique régulière de la course à pied favorise la mémoire mais aussi l’attention.

Autre vertu, et non des moindres : vos sessions de jogging vous aideront à mieux dormir. Cependant, il est préférable de prévoir vos sorties dans la journée plutôt qu’en soirée, ou l’effet pourrait s’inverser.

… dans un corps sain

Oui, courir permet d’affiner son corps, notamment du côté des abdominaux, des fessiers et des jambes. C’est d’ailleurs l’un des sports les plus efficaces en la matière, tout comme la natation ou le vélo. Car c’est un sport d’endurance, ce qui suppose un effort d’une certaine intensité sur une durée prolongée — mais toujours à son rythme, car le but est de tenir, pas de se faire mal ! On estime qu’une personne brûle en moyenne 500 kcal par heure sur une vitesse de 10 Km/h.

Le running fait aussi du bien au cœur : au moment de l’effort, le rythme cardiaque augmente, ce qui permet d’oxygéner l’organisme, d’améliorer la circulation sanguine et d’accroitre la capacité respiratoire. Enfin, la course à pied retarde le vieillissement musculaire, renforce le système immunitaire et diminue les risques de maladies cardiovasculaires.

Il ne vous reste « plus qu’à » y aller ! Pensez à toujours respecter votre rythme et à écouter votre corps : si vous avez mal pendant une sortie, si votre souffle est court, ralentissez et faites-vous plaisir ! Et puis, c’est l’un des avantages de ce sport devenu tendance : rares sont les week-ends où vous ne pourrez pas participer à une sortie organisée par un collectif. Rien de mieux que de se fixer comme objectif de finir une course de quelques kilomètres, un trail ou pourquoi pas un semi-marathon si vous vous préparez à ce challenge !

Commentaires

Pas de commentaires

Pour poster un commentaire

Ces articles pourraient vous intéresser

Une sélection d’articles et de conseils pour vous accompagner et vous informer
Bonne lecture !