Les seniors, Internet et les nouvelles technologies (premier épisode)

À première vue, on pourrait penser que les seniors sont déconnectés, à l’écart de l’explosion des usages du web et perdus dans les méandres des réseaux sociaux. Mais nous le savons bien : méfions-nous des idées reçues « à première vue », qui s’avèrent souvent être fausses…
Les seniors, Internet et les nouvelles technologies (premier épisode)

C’est justement le cas pour le sujet qui nous intéresse : certes les seniors sont moins connectés que les jeunes adolescents, mais ils surfent sur le web beaucoup plus régulièrement qu’on ne le pense. Ne parle-t-on pas d’ailleurs de « silver surfers » ?

La preuve par les chiffres

Si nous n’en avions qu’un seul à vous donner, nous opterions pour celui-ci : 66% des plus de 50 ans disposent à la fois d’un ordinateur et d’un smartphone. Et parmi eux, 87% se connectent à Internet plusieurs fois par jour. De quoi tordre le cou à certains clichés !

Dans le top 4 de leurs activités en ligne, on note notamment selon les études :

  • la consultation de leur boite mail en ligne (et bien sûr l’envoi de messages),
  • la météo,
  • les opérations bancaires,
  • les achats en ligne, notamment de loisirs.

Les réseaux sociaux sont aussi pour eux (comme pour tous les internautes d’ailleurs) une formidable opportunité de rester en contact avec leur famille, où qu’elle soit : les petits enfants à l’étranger pour un voyage, pour un stage ou pour plus longtemps… Et l’inverse est aussi vrai !

Mais ce n’est pas tout : les seniors bloguent ou font le buzz sur Instagram. Et ils sont même 8% à être inscrits sur… des sites de rencontres ! Alors, pas connectés les seniors ?

« Connectés », ça veut dire quoi au juste ?

(On aurait pu aussi se pencher sur la définition même du terme « senior », qui porte à débat, mais notre dictionnaire préféré indique : « plus de 50 ans ». Soit.)

Les nouvelles technologies ne sont pas, voire plus vraiment, qu’une question d’Internet : aujourd’hui, le terme « connecté » désigne une multitude de pratiques, d’outils et même d’objets.
Si 8 seniors sur 10 estiment que le web améliore leur quotidien, ils sont tout aussi convaincus de l’arrivée dans leur vie des objets connectés. Et plus particulièrement pour le suivi de leur santé : un senior sur trois a déjà testé un objet connecté de santé, et 81% d’entre eux les utilisent toujours. En tête, les plus prisés sont les montres mesurant le rythme cardiaque et les tensiomètres. Et ils sont nombreux (66%) à souhaiter intégrer davantage ces objets pour prévenir les accidents de santé.

Après ce premier état des lieux, quelles sont les possibilités offertes par ces (vraies) nouvelles technologies pour les seniors ? Pour quelles innovations en marche ?
Demain, c’est déjà aujourd’hui… et on en reparle sur ce blog dans un prochain épisode !

Commentaires

Pas de commentaires

Pour poster un commentaire

Ces articles pourraient vous intéresser

Une sélection d’articles et de conseils pour vous accompagner et vous informer
Bonne lecture !



Les seniors, Internet et les nouvelles technologies (premier épisode)

Les seniors, Internet et les nouvelles technologies (premier épisode)